Journée intersyndicale d’action, de mobilisations et de grève le 19 mars

Journée intersyndicale d’action, de mobilisations et de grève le 19 mars

Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour toutes et tous, le syndicat SUD Collectivité Territoriales, constatant que nos positions ne sont pas entendues et que nos propositions ne sont pas prises en compte, appelle toutes et tous les agent.e.s de la Fonction Publique Territoriale à des journées de mobilisation le 19 mars 2019.

Ce mouvement s’inscrit dans le légitime combat contre les réformes menées par votre gouvernement concernant l’ensemble de la Fonction Publique. Ces réformes sont des attaques contre un service public de qualité et égalitaire, elles affaiblissent la démocratie de proximité, l’égalité de traitement de tou.te.s les citoyen.ne.s et ainsi portent atteinte aux conditions de travail et d’emploi des agent.e.s.

Ce préavis s’inscrit aussi dans une volonté de porter les revendications populaires du mouvement des « gilets jaunes » pour le partage des richesses, la justice sociale et fiscale, la lutte contre la fracture territoriale induite par vos logiques de rentabilité et de marchandisation de nos services publics.

C’est pourquoi la Fédération SUD Collectivités Territoriales dépose un préavis de grève le 19 mars 2019 à partir de de 00h1 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés). Il concerne tou.te.s les agent.e.s titulaires et non titulaires des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.

Pour :

  • Le retrait immédiat du projet de loi de « transformation de la Fonction Publique »
  • Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat soit 300 € d’augmentation immédiate pour toutes et tous, le point d’indice à 5 € et le traitement de base à 1700 € net ;
    • L’arrêt des suppressions d’emplois et les créations statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions ;
    • Un nouveau plan de titularisation des contractuel.le.s, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement ;
    • Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle ;
    • L’abrogation du jour de carence ;
    • La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers.
    • L’arrêt du projet gouvernemental CAP 22,
    • L’embauche de personnel pour assurer un service public de qualité et la titularisation de tou.te.s les contractuel.le.s ;
    • L’arrêt des méthodes d’encadrement mettant en souffrance les personnels et l’amélioration des conditions de travail ;
    • L’application du droit syndical.

Préavis grève nationale 19 mars 2019

4 pages réforme FP

Publicités

Journée de lutte et de grève pour faire avancer les droits des femmes !

Le vendredi 8 mars 2019, SUD se mobilise dans une journée d’action, appelle à faire grève toute la journée ou à débrayer (en grève) et à s’inscrire dans toutes les initiatives unitaires locales.

SUD se joindra à l’appel de SUD Solidaires étudiant(e)s pour une marche non mixte : Nantes – Place du Bouffay à 19h30
Syndicat Saint Philbert de Grand LieuSyndicat Saint Philbert de Grand Lieu
 

Pour nous contacter

SUD CT Saint Philbert de Grand LieuPour nous contacter,

Evaluation, avancement de grade, promotion interne, rémunération, formation, carrière, harcèlement, congés, mobilité, aide sociale, ou tout autre problème professionnel, sur rendez-vous  au 06 83 86 94 15

N’hésitez pas à nous contacter également par mail : sudct.spgl@gmail.com

Adhérer à SUD

Se syndiquer à SUD, combien ça coûte ?Se syndiquer à SUD

Calcul de la cotisation : La cotisation s’élève à 0,50%de la pension nette imposable. Elle est payable par trimestre (30 mars, 30 juin, 30 septembre, 30 décembre) par prélèvement automatique.

La cotisation syndicale bénéficie du crédit d’impôt de 66%, ce qui veut dire que :
– Pour les adhérent-e-s imposables, la cotisation annuelle est toujours déductible du montant de l’impôt à hauteur de 66%. – Pour les adhérent-e-s non- imposables (ou si la réduction est supérieure à l’impôt), la cotisation annuelle sera maintenant remboursée à hauteur de 66% par l’administration. A titre d’exemple, un agent qui touche un salaire de 1400 euros net par mois versera 7 euros par mois au syndicat SUD.
Sa cotisation réelle par mois sera de 5 euros après déduction des impôts.

7 euros x 12 (mois) = 84 euros versés à SUD par an – 66 % = 28,56 euros.
Tu n’auras finalement payé que 28,56 euros dans l’année en tant que syndiqué.
Donc tu recevras via les impôts un crédit ou une déduction d’impôt d’environ 55,40 euros.

Les cotisations nous servent : À la publication de tracts, brochures, journaux, aux actions, manifestations, solidarités financières, à la formation des représentants SUD et des adhérent-e-s, aux recours juridiques, à l’organisation des élection professionnelles, aux rencontres nationales.

1- Téléchargez le bulletin et imprimez le.

Document à télécharger :  Bulletin d’adhésion SUD

2- Remplissez le, datez et signez.
N’oubliez pas de joindre un RIB

Pour nous le faire parvenir :

  1. vous nous l’envoyez par email en pièce jointe (après l’avoir scanné),  accompagné d’un RIB à : sudct.spgl@gmail.com

 

Guide des Carrières

SUD Solidaires 2

La Fédé­ration Sud Col­lec­ti­vités Ter­ri­to­riales édite depuis plu­sieurs années un « Guide des car­rières de la Fonction publique territoriale ».

Ce guide a été mis à jour au mois d’août 2018 pour la plupart des cadres d’emplois.

Quelques définitions…pour comprendre sa carrière : Quelques_definitions_maj_aout_2018

Filière administrative

Sommaire:

Adjoint administratif………….. MAJ Mai 2018……………… 2
Rédacteur ………………………. MAJ Mai 2018………………… 9
Secrétaire de mairie………… MAJ Mai 2018 ………………… 16
Attaché ………………………….. MAJ Mai 2018………………… 18
Administrateur…………………. MAJ Mai 2018………………. 25

Télécharger le document : Filiere Administrative 2018


Filière technique

Sommaire :

Adjoint technique ……………. MAJ Mai 2018 …………………………… 2
Adjoint technique des établissements d’enseignement ……………MAJ Mai 2018 ………….. 10
Agent de maîtrise……………… MAJ Mai 2018 …………………………. 17
Technicien ………………………. MAJ Mai 2018 …………………………. 21 Ingénieur…………………………. MAJ Mai 2018 …………………………. 28
Ingénieur en chef……………….MAJ Mai 2018………………………….. 34

Télécharger le document : Filiere Technique 2018


Filière Sociale

Sommaire:

Agent social territorial …………………………………….  MAJ août 2018 …………………… 2
Agent territorial Spécialisé des Écoles Maternelles MAJ août 2018…………………… 7 Moniteur Éducateur territorial et intervenant familial territorial …………………….. 10
Éducateur territorial de jeunes enfants………… MAJ août 2018 ……………………….. 13
Assistant territorial socio-éducatif……………….. MAJ août 2018 ……………………….. 21
Conseiller territorial socio-éducatif ……………… MAJ août 2018 ………………………. 30

Télécharger le document : Filiere Sociale 2018


Filière sportive

Sommaire:

Opérateur territorial des APS *…..MAJ août 2018 …………………………………….. 2
Éducateur territorial des APS ….. MAJ août 2018 ……………………………………… 7
Conseiller territorial des APS ….. MAJ août 2018………………………………………. 15

* Activités Physiques et Sportives

Téléchargez le document : Filiere Sportive_2018


Filière culturelle

Sommaire:

Patrimoine et bibliothèques
Adjoint du patrimoine ……………………………………………………… MAJ août 2018……………. 2
Assistant de conservation (patrimoine et bibliothèques)………. MAJ août 2018 …………… 9 Bibliothécaire ………………………………………………………………….. MAJ août 2018 ……………16 Attaché de conservation du patrimoine ……………………………… MAJ août 2018 ………. …. 18 Conservateur des bibliothèques…………………………………………. MAJ août 2018 …………… 21 Conservateur du patrimoine……………………………………………… MAJ août 2018……………. 23
Enseignement artistique
Assistant d’enseignement artistique…………………………………… MAJ août 2018……………. 27
Professeur d’enseignement artistique ………………………………… MAJ août 2018 …………… 33
Directeur d’établissement d’enseignement artistique ………….. MAJ août 2018 …………… 36

Télécharger le document : Filiere Culturelle 2018


Filière animation

Sommaire:

Adjoint territorial d’animation…….. MAJ août 2018………………………………… p.2
Animateur territorial ………………….. MAJ août 2018………………………………… p.9

Télécharger le document : Filiere Animation 2018


Filière médico sociale

Sommaire

Auxiliaire de puériculture………………………….MAJ août 2018 ………………… 3
Auxiliaire de soins…………………………………….MAJ août 2018…………………. 6
Technicien paramédical ……………………………MAJ août 2018 ………………… 9
Infirmier (en voie d’extinction) …………………MAJ août 2018 ………………… 12
Infirmier en soins généraux………………………MAJ août 2018…………………. 14 Puéricultrice……………………………………………MAJ août 2018…………………. 18
Cadre de santé infirmier/technicien paramédical (en voie d’extinction).MAJ août 2018 ………………… 24
Puéricultrice cadre de santé (en voie d’extinction)………. MAJ août 2018 ………………… 26
Sage-femme ……………………………………………………………..MAJ août 2018 ………………… 28
Psychologue ……………………………………………………………..MAJ août 2018 ………………… 30
Cadre de santé paramédical ……………………………………… MAJ août 2018 ………………… 33
Médecin …………………………………………………………………..MAJ août 2018 ………………… 37

Télécharger le document : Filiere Medico Sociale 2018


Police municipale

Sommaire :

Garde-champêtre……………MAJ mai 2018 …………………. 2
Agent de police ………………MAJ mai 2018 …………………. 6
Chef de service……………….MAJ mai 2018…………………. 10
Directeur de police ………..MAJ mai 2018 …………………. 16

Télécharger le document : Filiere Police Municipale 2018

 

Filière médico technique

Sommaire:

Technicien paramédical ……………………………………………MAJ août 2018 …………………. 2
Cadre de santé infirmier et technicien paramédical………MAJ août 2018………………….. 5 Biologiste, vétérinaire, pharmacien ……………………………MAJ août 2018 ………………….. 7

Télécharger le document : Filiere Medico Technique 2018

En souffrance au travail !

En souffrance au travail, des agents municipaux deSaint-Philbert-de-Grand-Lieu font grève

Les agents municipaux ont manifesté leur souffrance au travail, ce mardi 18 décembre, à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. | OUEST-FRANCE

C’est une première à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : sur 115 agents municipaux, 53 ont suivi l’appel à la mobilisation pour dénoncer « des conditions de travail dégradées », lancé par l’intersyndicale (SUD et CFDTInterco 44), ce mardi 18 décembre.

Mobilisation inédite, ce mardi 18 décembre,dans le centre-ville de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Devant l’abbatiale, un groupe de manifestants portent des banderoles sur lesquelles les passants peuvent lire différents slogans : « Agents de ville méprisés » ; « Stop aux abus de pouvoir » ; « Stop aux intimidations » ; « Stop au sexisme » ; « Stop aux menaces ».

Bien visibles aussi, les logos de la CFDT Interco 44 et Sud-CT Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, portés par des délégués départementaux, venus en soutien à desfonctionnaires en souffrance au travail.

De mémoire de Philibertins, c’est « du jamais vu » que sur les cent quinze agents municipaux, cinquante-trois se mettent en grève « contre un comportement autoritaire et méprisant du maire et de certains élus, qui outrepassent leurs rôles, et contre un manque de respect à l’égard des agents ».

« On reçoit des menaces, des insultes. Certains sont incités à quitter leur poste. Cela fait quatre ans maintenant qu’on subit ça, ça suffit », commente unmanifestant. « Il est aussi important de préciser qu’on aime notre travail au service de la population, au contact des élus, mais on ne veut plus supporter la pression mise par quelques-uns », dit un autre.

Une manifestation pour alerter les Philibertins

« Ça touche tous les services. Entre les agents qui sont partis, ceux qui ont été,ou sont en arrêt maladie en lien avec le travail, on compte une trentaine depersonnes en difficulté, résume Annie Guilloux, de la CFDT Interco 44. Aussi, face àdes propositions qui ne répondent pas à l’urgence et à la gravité de la situation,malgré les alertes lancées au maire par les représentants du personnel au comitétechnique (CT) et par les membres du CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité etdes conditions de travail), nous avons lancé un appel à manifester pour alerterles Philibertins. »

Prochaine étape : une réunion extraordinaire du CHSCT, jeudi 20 décembre, en présence du médecin du travail et de Stéphan Beaugé. « Le maire doit nous entendre. On va demander une expertise et une veille psychologique. On revendique qu’il change son comportement et qu’il prenne ses responsabilités vis-à-vis des élus qui sont aussi en cause et pour lesquels il y a eu une alerte. »

Stéphan Beaugé : « Il faut sans doute un managementdifférent »

Quelle est votre réaction à la grève du personnel municipal ?

On a eu le préavis de grève la semaine dernière. Ce mardi, il y a eu un débrayage d’une partie du personnel. J’en avais reçu, avec Alain Vachon, premier adjoint, pourévoquer les différents problèmes. Il y a des difficultés avec la direction. Il faut sans doute un management différent.

C’est comme dans tout organisme humain, on rencontre parfois des difficultés. Là, c’est un moment tendu, avec des frictions. Ce sont des choses qui arrivent. Il faut du dialogue et de l’écoute, c’est dans l’intérêt de tous, pour mener à bien nos missions de service public. On va engager des démarches, comme on l’a déjà fait par le passé.

Que comptez-vous faire ?

Depuis 2014, j’ai reçu, un à un, tous les personnels. J’ai pu appréhender les choses. Je recommencerai en 2019. Là, il y a un problème d’entente entre des personnes. J’ai découvert ça. Il y a eu des maladresses avec des élus. On a fait déjà beaucoup dechoses pour le personnel, de la formation, la complémentaire santé… C’est dommaged’en arriver là. J’ai demandé un audit au centre de gestion, j’espère que les chosesvont s’arranger.

Jeudi, lors du CHSCT, on verra tout ça, le problème de management avec l’équipe. Il faut que le personnel fasse des propositions, qu’on trouve des solutions dans le dialogue. Il faut qu’on travaille main dans la main et apaiser les choses collectivement